La tête en bois

by Jipé Dalpé

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    Purchasable with gift card

      $10 CAD  or more

     

  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    Includes unlimited streaming of La tête en bois via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 7 days

      $12 CAD or more 

     

1.
Le silence danse entre nous deux On peut pas tout dire avec les yeux Toi et moi Y’aura pas de prochaine fois Demain je pars à cent mille lieues Je sais ça tourne pas comme tu veux Crois-moi, c’est sûrement mieux comme ça Toi et moi C’est tordu et simple à la fois Peu importe les points de vue Ça rime à rien, y’a pas d’issue Et même si on voulait y croire Toi et moi On peut pas tout avoir Peut-être dans une autre vie Mais dans celle-ci Je m’arrête ici Pas de regrets, rien n’est parfait Ce qui est fait est fait Toi et moi On s’est causé assez de peine comme ça Il y a trop d’ombres au tableau Cachant ce qu’il y aurait de beau Sur notre route tracée à la craie Toi et moi Reste plus qu’à tirer un trait Peut-être dans une autre vie Mais dans celle-ci Je m’arrête ici Peut-être dans une autre vie Mais dans celle-ci Je m’arrête ici Maintenant je vais m’en aller Essayer de t’oublier Je marcherai sans me retourner Toi et moi Il était une fois
2.
Tu m’dis qu’on vit une drôle de vie Dans un drôle de pays Dans un drôle de monde aussi Tu m’dis que l’époque nous poque La tête et le cœur Qu’importe ce qui nous porte Qu’importe le porte-bonheur Fait qu’y faut qu’on fitte Y faut qu’on fesse Y faut qu’on fasse avec Tu m’dis qu’on passe Dans l’temps comme dans l’espace Qu’importe ce qui nous dépasse Qu’importe, c’est l’impasse Tu m’dis que t’as peur Souvent dans ta demeure Qu’ici c’est comme ailleurs Que tout t’aspire asteure Fait qu’y faut qu’on fitte Y faut qu’on fesse Y faut qu’on fasse avec Tant qu’on est high-tech et que passe le chèque Quitte à ce qu’on s’hypothèque Quitte à ce qu’on se casse sec Y faut qu’on fitte Y faut qu’on fesse Y faut qu’on fasse avec Y faut qu’on fitte Y faut qu’on fesse Y faut qu’on fasse avec J’aimerais ça t’dire que c’est correct J’aimerais ça t’dire que c’est correct
3.
Dans la grande allée Longeant les bouleaux Broyé dans ma poche Un petit cadeau J’avance à pas lents Le cœur en morceaux J’ai tant de misère À trouver les mots Nos âmes jumelles Nos sourires idiots Est-ce que tu t’rappelles Comme on était beaux? T’as fait des erreurs J’ai vu tes sanglots Tout ça m’a fait peur Je t’ai tourné le dos Par où commencer Pour tout recoller? Par où commencer? Dans un labyrinthe T’as fait le grand saut À force d’attendre Mon petit cadeau J’ai tourné en rond Tu m’as pris de haut J’ai pété les plombs Tu m’as plus trouvé beau J’ai mis mes désirs Au fond d’un cachot Comment on respire Au bout du rouleau? J’étais tout tordu Tellement mal dans ma peau Mais qu’est-ce qu’on a foutu Mon cœur est K.-O. Par où commencer Pour tout recoller? Par où commencer? Quand les pistes s’effacent Qu’on ne se comprend plus La colère et le silence Prennent toute la place On ne se voit plus Par où commencer Pour tout recoller? Par où commencer? Comment recoller Et tout recommencer? Comment recoller Et tout recommencer?
4.
Un jour c’est sûr, ce sera Paris Berlin, New York, l’Italie Après ce sera partout ailleurs On ira où tu veux mon cœur Les rêves qui s’entassent en dedans Surtout pas les laisser en plan La vie court sans s’arrêter Demain c’est là, y faut s’lancer C’est beau faire confiance au destin Mais des fois, y’a besoin d’un coup de main La place est libre, on peut la prendre Ou passer notre vie à l’attendre Qu’est-ce qu’on fait Du temps qui glisse entre nos mains? Qu’est-ce qu’on fait de notre peau? Pour sortir la tête de l’eau Est-ce qu’on fait tout ce qu’il faut? Juste toi pis moi autour du monde Un jour, un an ou une seconde On abusera de c’qu’y a de meilleur Tout ce que tu voudras mon cœur Direction bonheur à temps plein Dans l’tapis, rouler sans frein C’est un peu gros, j’sais que ça se peut pas Mais crois-moi, on s’en approchera Qu’est-ce qu’on fait Du temps qui glisse entre nos mains? Qu’est-ce qu’on fait de notre peau? Pour sortir la tête de l’eau Est-ce qu’on fait tout ce qu’il faut? À force d’avoir usé l’avenir Un jour on va mourir De rire On pourra dire qu’on a tout fait Tout ce qu’il fallait Tout ce qu’il fallait On aura tout fait Pas de regrets
5.
03:13
Adèle tu souris plus Tu fais juste m’aboyer dessus Comme si tout était foutu Y faut qu’tu reprennes le dessus Vois-tu comme le monde te fuit? T’as de moins en moins d’amis Tu t’en fous, c’est c’que tu dis J’te jure, tout seul c’est long la vie Adèle Je sais plus par quel bout t’prendre Adèle T’arrives plus à m’entendre Ma belle Je sais plus si je peux t’attendre Adèle, j’ai peur qu’un beau matin Peut-être pas si loin Je saute dans l’premier train Qui m’éloignera de ton chagrin De cet état d’alerte De cette plaie ouverte Où notre amour roule à sa perte Y’est possible que j’déserte Adèle Je sais plus par quel bout t’prendre Adèle T’arrives plus à m’entendre Ma belle Je sais plus si je peux t’attendre Je sais plus si je peux t’attendre Je sais plus si je peux t’attendre Je sais plus si je peux t’attendre J’me sens devenir faible Devant la cause noire que tu plaides Adèle y’a sûrement un remède Quand l’existence devient laide? En attendant, j’suis toujours là À te porter à bout d’bras Faut qu’on te sorte de tout ça Avant de voler en éclats Adèle Je sais plus par quel bout t’prendre Adèle T’arrives plus à m’entendre Ma belle Je sais plus si je peux t’attendre Je sais plus si je peux t’attendre Je sais plus si je peux t’attendre Je sais plus si je peux t’attendre Je sais plus si je peux t’attendre Je sais plus si je peux t’attendre
6.
03:24
Comme le plus discret des acteurs Je me tiens à l’ombre des projecteurs Poursuis ma route à ma mesure Je préfère le bonheur à la dure Marche par marche, un pas à la fois Pas de raccourci, pas de passe-droit Dans le doute et les jours noirs Pas d’ascenseur pour la gloire Tant que mon cœur restera accroché Je serai fidèle à l’instinct Les étoiles pourront s’entremêler Le destin connaît son chemin La tête haute malgré les revers Les déboires et les ennuis J’avance fier, même à bout d’nerfs Se tenir droit, ça n’a pas de prix J’ai pris le temps de trouver ma place À travers les petits sentiers Même si de loin j’ai vu les traces Des tapis rouges instantanés Tant que mon cœur restera accroché Je serai fidèle à l’instinct Les étoiles pourront s’entremêler Le destin connaît son chemin Comme le plus discret des acteurs Je me tiens à l’ombre des projecteurs Poursuis ma route à ma mesure Ma vie d’oiseau libre Pur et dur
7.
C’est pas l’amour pur Pas l’amour qui dure À l’abri des coups durs Malgré les déchirures C’est pas l’amour stable Pas l’amour fiable C’est l’amour coupable Bing bang sur la table C’est l’amour qui frotte L’amour qui botte Celui qu’on chuchote Les mains dans les culottes C’est l’amour fou Sans dessus ni dessous L’amour tabou L’amour tout nu L’amour tout cru L’amour qui tue L’amour toujours partant Jusqu’à l’épuisement C’est pas l’amour charmant Juste de temps en temps Ni l’amour solitaire Routine du célibataire La main qui rend sourd Quand elle nous fait l’amour L’amour pas banal Oral ou la totale Celui qui dresse le poil L’envie jusqu’à la moelle C’est l’amour fou Sans dessus ni dessous L’amour flou L’amour qui cloue L’amour tout cru L’amour qui tue C’est pas l’amour parfait C’est l’amour satisfait Lentement ou vite fait L’amour en secret L’amour jamais frette L’amour qui en jette C’est l’amour qui fouette Qu’on joue à la roulette C’est l’amour chien sale Où les corps s’étalent Les cœurs s’emballent Mais s’engagent que dalle C’est l’amour fou Sans dessus ni dessous L’amour pas beau L’amour salaud L’amour tout cru L’amour qui tue C’est pas l’amour fier Qu’on présente à sa mère Pas l’amour pépère Qui se couche en cuillère C’est celui qu’on doit taire Qu’en silence on enterre Mais qu’on souhaite à mots couverts C’est l’amour de la chair
8.
03:03
Nadette se lève aux petites heures Vit la vie à toute vapeur Elle sait y faire pour que ça goale Elle en a trop sur les épaules Toute une vie à travailler Sans jamais se reposer Donner le meilleur, de tout son cœur Sans jamais compter les heures Nadette y’est plus que temps De vivre un peu plus lentement De ralentir ta course folle T’entends la cloche? Fini l’école Ton crayon rouge, tes craies usées Tes nuits blanches à corriger Crois-le ou non, c’est du passé Te v’là en vacances à l’année Elle voyagera icitte et là Air France, Air Miles, Air Canada Australie, Afrique, Alaska En français, en joual ou anglais Nadette f’ra tout ce qui lui plaît Rien qu’un pack-sac sur le dos Nadette va triper en ado Le tour du monde à vol d’oiseau Juste pour elle, s’offrir du bon temps La liberté s’ra dans son camp Nadette y’est plus que temps De vivre un peu plus lentement De ralentir ta course folle T’entends la cloche? Fini l’école Ton crayon rouge, tes craies usées Tes nuits blanches à corriger Crois-le ou non, c’est du passé Te v’là en vacances à l’année Nadette ne sait pas dire non Offre la lune sans condition Voir autour d’elle son monde heureux Nadette peut pas demander mieux En plein coup de blues quand ça file pas Quand le cafard est sur notre cas Nadette ouvre simplement les bras Elle prend la peine contre son cœur Et fait revenir le bonheur On lui raconte nos pires erreurs Pas un aveu qui lui fait peur Elle écoute comme une grande sœur Y’a rien qu’elle ne peut pas entendre Nadette, elle peut tout comprendre Nadette y’est plus que temps De vivre un peu plus lentement De ralentir ta course folle T’entends la cloche? Y’a pus d’école Ton crayon rouge, tes craies usées Tes nuits blanches à corriger Crois-le ou non, c’est du passé Te v’là en vacances à l’année T’as mérité de te poser Nadette, tu l’auras pas volé Jure-moi qu’au calme dans ta retraite Tu vas te laisser payer la traite
9.
La porte qui s’ouvre, j’attrape mon air Ferme ma gueule, mais j’y vois clair Ses yeux tricheurs remplis de paillettes Les miens dans l’vide cherchent des miettes Dis-moi, la vérité ça vaut combien? Si ça m’coûte tout c’que j’ai, j’pas sûr que j’y tiens Mais je sais trop qu’elle sait pas mentir Pourquoi elle sait pas mentir? Mon âme sœur s’est envolée en l’air Je sais pas comment faire Pour réparer mon cœur Tout seul asteure avec la peur De pus retrouver de bonheur ailleurs On a eu beau s’accrocher sans bon sens Pas grand-chose à l’épreuve du temps Un beau matin, c’est clair, le fun est fini Laisse faire les becs s’es joues J’veux pas qu’on reste amis J’ai trouvé un appart plus loin dans l’Est Rien d’grandiose, tout se passe dans’ même pièce Moins beau qu’icitte, mais tant qu’à vivre à demi J’préfère être entier, même si c’est plus p’tit Mon âme sœur s’est envolée en l’air Je sais pas comment faire Pour réparer mon cœur Tout seul asteure avec la peur De pus retrouver de bonheur ailleurs J’vais réparer mon cœur Tout seul asteure avec la peur De pus retrouver de bonheur ailleurs
10.
03:44
J’ai laissé s’empiler bien sagement Le courrier dans l’entrée Les fleurs ont fané près du divan Trop tard pour les sauver J’ai tracé sur le sol de l’appartement Le contour de tes pas Je refais le trajet inlassablement Pour entendre ta voix Là, où la raison s’arrête Là, où j’ai perdu la tête Là, où il y a les lilas Qui te cherchent Lola Où tes yeux météores Lola, ont tout changé en or Là, où pleurent les lilas Tu me manques Lola Tous mes projets dont tu tenais les rênes Sans toi je pourrai pas Mon ange, ma folie, ma petite reine Mais pourquoi t’es plus là? Là, où la raison s’arrête Là, où j’ai perdu la tête Là, où il y a les lilas Qui te cherchent Lola Où tes yeux météores Lola, ont tout changé en or Là, où pleurent les lilas Tu me manques Lola Si les murs continuent À se rapprocher comme ça Dis-moi comment veux-tu que je tienne la distance? La vie j’y arrive plus Mon cœur est mort je crois Le temps va-t-il finir par tuer ton absence? Là, où la raison s’arrête Là, où j’ai perdu la tête Là, où pleurent les lilas Je te cherche Lola Où tes yeux météores Lola, ont tout changé en or Là, au milieu des lilas Tu me manques Lola Où le vent s’affole Quand, avec lui tu t’envoles Là, plus haut que les lilas Goodbye Lola
11.
Elle aime s’habiller tout croche Fuyant la mode et les frissons du mois À croire ce qui se crie sur les toits Y’a chez elle un truc qui cloche Si tu veux tout savoir Si tu veux tout savoir Elle aime en toute contradiction Au flair, à sa tête de cochon Selon sa cadence plus ou moins tendance Elle carbure à l’indépendance Si tu veux tout savoir Si tu veux tout savoir Le vent dans les voiles La tête dans les étoiles Le cœur battant loin du rang Sa vie souffle à contretemps Elle aime quand ça parle vrai, ça parle franc Même si souvent ça rentre dedans Les bras ouverts, les yeux sincères Elle y croit dur comme fer Elle sait quand on lui ment Si tu veux tout savoir Si tu veux tout savoir Le vent dans les voiles La tête dans les étoiles Le cœur battant loin du rang Sa vie souffle à contretemps Sa lampe reste allumée à la cave Pour tous les oiseaux de malheur Elle se fout pas mal des vainqueurs Et lève son verre à ceux qui en bavent Le vent dans les voiles Le vent dans les voiles Le vent dans les voiles Le vent dans les voiles Le vent dans les voiles Le vent dans les voiles Le vent dans les voiles Le vent dans les voiles
12.
Je ne change pas de trajectoire Même si parfois le désespoir Me cloue au sol Je ne perds pas la boussole Si la vie est implacable Me cogne, me jabbe contre les câbles Coup pour coup Je rends un poing c’est tout Je me bats, je me bats Je n’ai pas froid aux yeux J’ai la tête en bois Je me bats, je me bats Je n’ai pas froid aux yeux J’ai la tête en bois Corps à corps au cœur de la crise Pas question de lâcher prise Face à la défaite Je ne jette pas la serviette Peu importe l’adversaire Même s’il frappe par derrière Au pied du mur Je ne cogne pas sous la ceinture Je me bats, je me bats Je n’ai pas froid aux yeux J’ai la tête en bois Je me bats, je me bats Je n’ai pas froid aux yeux J’ai la tête en bois Si le courage s’éteint Par malheur un beau matin Resteras-tu là? À veiller sur ma tête en bois

credits

released April 17, 2012

L’album est né dans ma tête en bois, quelque part entre Montréal, Paris, Prévost et Saint-Adrien.

Réalisation: Éloi Painchaud, Jipé Dalpé (sauf pistes nos 1 et 11: François Lafontaine, Jipé Dalpé)
Arrangements: Éloi Painchaud, Pierre Fortin, Jipé Dalpé / (nos 1 et 11): François Lafontaine, Pierre Fortin, Jipé Dalpé / (no 5): André Papanicolaou, Jipé Dalpé; coarrangeurs: Éloi Painchaud, Pierre Fortin
Arrangements de cuivres: Jipé Dalpé (sauf no 2: Jipé Dalpé, Éloi Painchaud)

Studio: Elephantone (sauf nos 1 et 11: Studio Moskaï, Studio de l'onde, et Studio B)
Prise de son, mixage et mastering: Benoit Bouchard et Éloi Painchaud
Producteur: Tapamal Productions
Direction artistique: Jipé Dalpé
Photographe: Pierre-Luc Racine
Maquillage et coiffure: Emmanuelle Blanchard
Conception graphique: www.paulleon.net
Correctrice: Andréanne Bédard

Label: Véga Musique / Nathalie Gagné
Booking Québec: Véga Musique / Nathalie Bourget
Promotion et relations de presse: Jean Lamothe et Anne Coulombe
Gérance: Marie-Eve Rocheleau
Éditions: Vega Musique & Avalanche Sound Publishing

Invités
Martin Léon: Voix et chœurs (no 7). Avec l’aimable autorisation de La Tribu
Antoine Gratton: Voix (no 7) - piano (nos 2 et 8). Avec l’aimable autorisation de Sphère Musique
Gaële: Voix et piano (no 3) et chœurs (no 10)
André Papanicolaou: guitare électrique (no 5)
Blaise Margail: Trombone (nos 2-6-7)

Une trâlée de mercis
Éloi, merci mille fois d’avoir plongé une fois de plus avec moi dans ce projet et d’avoir accepté le poste de capitaine. Avec Pierre et Bénééé, vous m’avez aidé à porter ce disque jusqu’au bout, comme si c’était le vôtre. Merci pour votre talent, vos idées, votre engagement et votre précieuse amitié. Merci François Lafontaine et André Papanicolaou d’avoir apporté votre touche magique. Merci Gaële et Vincent Vallières pour les magnifiques chansons offertes. Merci Antoine Gratton et Martin Léon de vous être prêtés au jeu. Mention spéciale à Martin pour le «brainstorming» dans le bridge de «Faut qu’on fitte». Merci Blaise Margail, Éric Goulet, Olivier Langevin et Éric Filteau. Merci Marie-Ève Rocheleau et bienvenue à bord. Merci Sébastien Nasra, Marie Lamarre, Nathalie Gagné et toute l’équipe de Vega Musique. Merci DEP, Musicaction et le Conseil des arts et des lettres du Québec pour votre soutien indispensable. Pour les lieux ultra-inspirants, Alain Racine et Suzie Hamel, un merci gigantesque. Pour les mille et un coups de pouce, merci Stéphanie Moffatt. Bravo à Isabelle BlackburnZ. Merci Pierre Gagnon, Richard Pelletier, Edgar Bori, Cathie Bonnet, Pierre-Luc Racine, Emmanuelle Blanchard, Marilou Longpré, Dominique Bouffard, Andréanne Bédard, Jimmy Fecteau, Émilie Salles, toute l’équipe de Physio Extra, François et le Studio Économik.

Merci Jacques, Laure, Véro, Bernadette, Jean-Claude, Raphaële, Fara, Soso. Ma belle, plus haut j’ai remercié l’artiste, mais ce dernier merci est juste pour toi.

Pour écouter ou acheter l'album sur une autre plateforme:
smarturl.it/lateteenbois

license

all rights reserved

tags

about

Jipé Dalpé Montreal, Québec

Jipé Dalpé est un auteur-compositeur-interprète et trompettiste québécois. Il a fait paraître son troisième album, Après le crash, en avril 2019.

shows

contact / help

Contact Jipé Dalpé

Streaming and
Download help

Redeem code

Report this album or account

If you like Jipé Dalpé, you may also like: